Vitrana : Pour une meilleure mise en œuvre et suivi des ODD par les OSC

L’atelier pour l’opérationnalisation du cadre intégré de la société civile sur la mise en œuvre et le suivi des objectifs du développement durable s’est clôturé jeudi 16 septembre 2021 au Novotel Antananarivo. Après une série de rencontres et de concertation depuis novembre 2019, les organisations de la société civile malagasy ont signé la déclaration commune pour la mise en place de VITRANA lors de cet atelier de 3 jours. À travers cette structure donc, les OSC s’engagent à renforcer leurs actions pour atteindre les ODD. Elles s’engagent également à mettre en place un système de suivi efficace, à mobiliser les ressources internes et externes et sensibiliser la population afin d’améliorer la mise en œuvre de ces objectifs.

Les consultations menées dans différentes régions de Madagascar ont permis en effet de dégager 4 pôles thématiques du cadre intégré, dont : prospérité, paix, planète et population (4P). Chaque pôle est constitué de paquets d’intervention qui seront menées au niveau national et local. C’est avec ces paquets que les partenariats seront définis. Le calendrier 2021-2030 pour atteindre les ODD a été donc défini lors de cet atelier, avec la vision, l’approche et les outils d’opérationnalisation du cadre.

Véritables acteurs du développement local, les OSC sont conscients que seule la mobilisation de toutes permettra de concrétiser les 17 promesses de développement d’ici 2030. Vitrana va ainsi multiplier les plaidoyers à l’endroit de l’État, des PTF et du secteur privé dans l’atteinte des 64 cibles des ODD choisis par le gouvernement. Ces plaidoyers seront axés sur le respect des droits humains, l’amélioration de l’environnement économique et social, un meilleur accompagnement par les partenaires et la bonne gouvernance.

Appuyer par le PNUD et Fanainga, la mise en place de Vitrana marque une nouvelle ère dans l’engagement de la société civile pour la mise en œuvre des ODD, qui devient un repère et de suivi du développement.

Dans de son allocution lors de la cérémonie d’ouverture de cet atelier, le Chef de Coopération de la Délégation de l’Union Européenne à Madagascar Michel Laloge a réitéré que « les facteurs clés de la réussite de cette structure sont la capacité de la société civile à poser un regard objectif, fiable et basé sur le terrain. »

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents

Politique nationale pour l’égalité Homme-Femme : Les OSC sur le chantier

L’élaboration de la politique nationale pour l’égalité Femme-Homme (PNEFH) pour Madagascar est en marche. Sous le leadership du ministère de la population, de la protection

Partager l'article
Lire la suite »

Vitrana : Pour une meilleure mise en œuvre et suivi des ODD par les OSC

L’atelier pour l’opérationnalisation du cadre intégré de la société civile sur la mise en œuvre et le suivi des objectifs du développement durable s’est clôturé

Partager l'article
Lire la suite »

Forum génération égalité : des initiatives réalistes et adaptées au pays

Sous le haut patronage de Madame Mialy Rajoelina, Première Dame de Madagascar, l’événement satellite du forum génération égalité à Madagascar se tiendra à l’Institut français

Partager l'article
Lire la suite »

Havoria, le rendez-vous des OSC malgaches.

Une fois encore, l’année 2021 verra l’organisation d’un séminaire de la société civile, qui porte désormais le nom de « Havoria ». Cette rencontre annuelle

Partager l'article
Lire la suite »