Accès au financement Fanainga, les nouveautés.

Après l’atelier d’évaluation des impacts de ses actions de Fanainga avec ses techniciens en janvier 2020 ; après avoir été soumises pour approbation et réorientation aux membres du COPIL composé des représentants élus des OSC et des représentants des bailleurs, les nouvelles procédures de financement de Fanainga est enfin disponible.

Cette réorientation consiste entre autres à faciliter l’accès au financement pour les petites OSC qui démontrent une motivation pour mener des changements dans leur communauté.

Couverture du guide

Ainsi, il est maintenant possible pour les OSC demanderesse d’affecter jusqu’à 10% du financement demandé pour couvrir des dépenses liées à des activités de renforcement de l’organisation, des formations du personnel et des membres, des rencontres des structures internes telle que les assemblée générale ou réunion de réorientation stratégique de l’OSC ou encore à des activités de mise en réseau et d’échanges.

Ces changements touchent également l’orientation stratégique de Fanainga. Deux axes principaux seront ainsi mis en avant dans cette nouvelle modalité de financement.

Ce changement de procédure est motivé en premier lieu par la volonté de Fanainga d’inciter la prise d’initiative qui vise l’égalité de genre et la promotion de la femme. Fanainga accordera plus d’attention et encourage les OSC travaillant dans le renforcement de la participation politiques des femmes et du pouvoir de décision des femmes, l’élimination des violences basées sur le genre, la traite des femmes, des jeunes filles et des enfants à se positionner comme des modèles. Les initiatives pour assurer le bien-être économique, la promotion des formations professionnelles et à l’emploi décent des femmes seront de même fortement encouragées.

En deuxième lieu, Fanainga incite les OSC qui travaillent pour la promotion de la jeunesse à soumettre leur demande de subvention.

Ces initiatives pourraient concerner la participation civique des jeunes y compris l’amélioration de leur connaissance, l’amélioration de la santé sexuelle des jeunes, surtout les jeunes filles, la facilitation de l’accès des jeunes aux ressources productives et la promotion des activités culturelles, artistiques et sportives initiées par les jeunes.

D’autres améliorations et facilitations d’accès aux financements ont été apportées dans cette nouvelle version des procédures. Le guide des procédures révisé est disponible sur notre onglet financement.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents

Antsirabe : Les OSC face aux défis internes pour atteindre le developpement inclusif

Du 20 au 25 juin dernier s’est déroulée la « Semaine de la ville d’Antsirabe ». Un événement à l’initiative de la municipalité pour rassembler les acteurs

Partager l'article
Lire la suite »

Assim : « L’engagement, clé de l’épanouissement personnel. »

Assim, un jeune homme dans la vingtaine, est une personne à mobilité réduite. Il se déplace toujours avec des béquilles et a besoin d’assistance pour

Partager l'article
Lire la suite »

Leçons apprises du Covid-19 : la gestion de l’eau et de l’hygiène.

Avec la pandémie de COVID-19, le monde entier s’est retrouvé face à une situation inédite où les gestes les plus basiques du quotidien devenaient tout

Partager l'article
Lire la suite »

Réapprendre le changement. Le cas de Fy Ankinana dans le Vakinankaratra

Jusqu’à 2020, l’association Fy Ankinana s’adonnait à l’électrification rurale. Dans les localités rurales et reculées, l’association mettait à la disposition des ménages, des kits solaires.

Partager l'article
Lire la suite »